Le 14 janvier 2014, Jean Tarrade, Président du Conseil supérieur du Notariat, donnait les chiffres très attendus des notaires sur le marché de l’immobilier, pour le 3ème trimestre 2013 lors d’un entretien sur BFM Business. Il y fait part de son optimisme pour le marché immobilier marseillais.

Au 3ème trimestre 2013, les notaires ont constaté, dans le neuf comme dans l’ancien, une baisse des prix de l’immobilier d’environ 2%. En nombre de transactions, il s’agira d’une année assez basse.

La cause principale de la baisse du nombre des transactions est l’attentisme des français, du fait de l’instabilité des lois fiscales, alors que l’investissement immobilier nécessite de la stabilité sur le long terme.

Plus précisément, le neuf a souffert plus que l’ancien, notamment à cause de la difficulté de trouver des terrains. Il y a eu moins de mise en chantier en 2013, de l’ordre de 360 000 au lieu des 500 000 prévus.

L’évolution des prix à Paris (-2,1%) est comparable à celle de la province, avec par exemple -3,5% à Marseille. Pour Jean Tarrade, Marseille est en pleine évolution, et les prix sont amenés à évoluer dans les années qui viennent. « Le prix de l’immobilier sur Marseille est appelé à croître »

Les facteurs qui peuvent influencer l’immobilier en 2014 sont : 

– un retour de la confiance, si la fiscalité pouvait être plus pérenne et plus stable,

– le maintien des taux bas qui rendent solvables de nouveaux acquéreurs

– l’abattement de 25% sur le montant de la plus-value immobilière, qui peut inciter les propriétaires à vendre d’ici le 31 août 2014.

Le conseil de Jean Tarrade pour 2014 est tout de même d’investir dans la pierre pour sa retraite : « Oui, nous conseillons toujours l’investissement pierre »